A

 

ADENOMYOSE

Affection gynécologique, de la famille de l’endométriose, qui touche le muscle de l’utérus appelé myomètre. Lorsque de la muqueuse utérine se développe sur le myomètre.

 

ADHERENCES

Tissu cicatriciel se formant après une inflammation, une opération ou une hémorragie et pouvant perturber le fonctionnement d’organes internes.

 

AMENORRHEE

Absence de menstruation pendant une période d’au moins 3 à 6 mois.

 

AMH

Hormone antimullérienne qui situe la réserve ovarienne.

 

AMNIOCENTHESE

Examen du liquide amniotique; il s’agit d’un examen prénatal effectué entre la 14ème et la 18ème semaine de grossesse pour détecter certaines anomalies du fœtus.

 

ANAMNESE

Renseignements fournis au médecin par un patient sur la chronologie de sa maladie. Reconstitution de l'histoire pathologique d'un malade, au moyen de ses souvenirs et de ceux de son entourage, en vue d'orienter le diagnostic.

 

ANDROLOGIE

Discipline médicale qui étudie la physiologie et la pathologie de l’appareil génital masculin.

 

ANOVULATION

Absence d’ovulation. Les cycles menstruels où aucune ovulation ne survient sont appelés anovulatoires. Les règles peuvent apparaître même s’il n’y a pas eu d’ovulation.

 

ANTICORPS

Molécule de défense propre à l’organisme.

 

ANTICORPS ANTI-SPREMATOZOÏDES

Molécule de défense propres à l’organisme de l’homme ou de la femme dirigées contre les spermatozoïdes de l’homme.

 

ASCITE

Accumulation de liquide dans la cavité abdominale.

 

ASTHENOZOOSPERMIE

Réduction de la mobilité des spermatozoïdes. Les spermatozoïdes sont soit immobiles, soit plus lents que les spermatozoïdes normaux.

 

AZOOSPERMIE

Absence de spermatozoïdes dans le liquide séminal.

B

 

BLASTOCYTE

Le blastocyste est un stade de développement embryonnaire précoce, de 5/6 jours, qui présente une structure cellulaire complexe composée d’environ 200 cellules.

C

 

CARYOTYPE

Analyse des chromosomes contenue dans le noyau d’une cellule

 

CITRATE DE CLOMIFENE

Substance d’une structure voisine de celle des œstrogènes, utilisée pour déclencher la maturation de l’ovule.

 

COL DE L’UTERUS

Partie étroite située à la base de l’utérus, reliant le corps de l’utérus au vagin.

 

CORPS JAUNE

Se forme dans l’ovaire à partir du follicule rompu.

 

CRYOCONSERVATION

Conservation par congélation dans de l’azote liquide.

D

 

DPI (ou PID)

Diagnostic préimplantatoire.

 

DPO

« Day post ovulation ».

 

DRILING

Intervention chirurgicale visant à percer l’ovaire, pratiquée dans les cas de Syndrome des Ovaires Polykystiques (SOPK).

E

 

ECHOGRAPHIE

Technique de diagnostic qui permet de visualiser les organes internes du corps grâce aux ultrasons.

 

ECHOGRAPHIE ENDOVAGINALE

Technique de diagnostic qui permet de visualiser les organes internes du corps grâce aux ultrasons en introduisant une sonde spécialement conçue pour son introduction par le vagin.

ECLAMPSIE

Crise convulsive généralisée survenant chez une femme enceinte dans un contexte d'hypertension gravidique. Elle survient habituellement comme la complication majeure de la pré-éclampsie. Il s'agit d'une urgence vitale pour la femme et l'enfant à naître.

 

EJACULAT

Quantité de sperme émise lors d’une éjaculation.

 

EMBRYON

Nom donné au bébé à naitre au cours des 12 premières semaines.

 

ENDOMETRIOSE

Apparition de tissu semblable à la muqueuse utérine à des endroits ou sur des organes hors de l’utérus.

 

ENDOMETRE

Muqueuse utérine.

 

EXTRA-UTERIN

Qui se forme et se développe hors de l’utérus.

F

 

FAUSSE COUCHE

Avortement spontané.

 

FECONDATION

Pénétration d’un spermatozoïde (cellule reproductrice mâle) dans un ovocyte (cellule reproductrice féminine). La fusion des deux noyaux aboutit à la formation d’un embryon.

 

FIBROME

Fibrome de l’utérus ou myome utérin sont des tumeurs bénignes de l’utérus

 

FIV (fécondation in vitro)

Fécondation dans une éprouvette ou fécondation réalisée hors de l’organisme.

 

FŒTUS

Nom donné au bébé à naitre après la 12ème semaine.

 

FOLLICULE

Structure cellulaire globalement sphérique présentant une cavité remplie de liquide dans laquelle se trouve l’ovocyte.

 

FSH

Hormone folliculostimulante produite par l’hypophyse (provoque la croissance du follicule et entraine l’augmentation de l’hormone sexuelle féminime oestradiol E2).

 

G

 

GAMETES

Cellules sexuées, mâle ou femelle.

GIFT

(Gamète Intra Fallopian Transfer) : transfert intra-tubaire des gamètes, consistant à placer les spermatozoïdes et les ovocytes dans l'ampoule tubaire au cours d'une cœlioscopie.

GPA (Gestation pour autrui)

Ou mère porteuse, femme portant le bébé à naitre d’une autre femme.

 

GLAIRE CERVICALE

Sécrétion muqueuse du col de l’utérus (cervix) permettant le déplacement des spermatozoïdes vers l’utérus et les trompes.

 

GnRH/LHRH

Hormone de libération de la gonadotrophine. Hormone sécrétée par l’hypothalamus, pilotant la production et la libération de l’hormone folliculo-stimulante (FSH) et de l’hormone lutéinisante (LH) par l’hypophyse.

 

GROSSESSE

Etat d’une femme enceinte.

 

GROSSESSE EXTRA-UTERINE (GEU)

Grosse en-dehors de l’utérus.

 

H

 

HATCHING

Eclosion assistée qui se pratique parfois avant l’implantation des embryons. La membrane est percée pour permettre une meilleure accroche.

 

HCG

Hormone gonadotrophine chorionique humaine (déclenche une ovulation).

 

HORMONE

Substance active propre à l’organisme.

 

HYDROCELE

Accumulation de liquide dans une « poche » entourant le testicule, elle est responsable d’une augmentation de volume plus ou moins importante d’une bourse.

 

HYPOPHYSE

Glande située à la base du cerveau sécrétant de nombreuses hormones.

 

HYPOTHALAMUS

Glande principale de la régulation hormonale, régulant la fonction de l’hypophyse.

 

HYSTEROSALPINGOGRAPHIE ou HYSEROGRAPHIE

Examen qui permet de visualiser l'utérus et les trompes de Fallope grâce à un produit de contraste injecté dans l'utérus via une sonde introduite par voie vaginale.

 

HYSTEROSCOPIE

Examen qui permet de visualiser l’intérieur de l’utérus en introduisant par la voie vaginale puis dans le col utérin une fibre optique de 5 mm de diamètre appelée hystéroscope.

 

I

 

ICSI

Injection intracytoplasmique de spermatozoïde dans un ovocyte.

 

IMG

Interruption médicale de grossesse.

 

IMPLANTATION

Nidation de l’embryon dans l’endomètre.

 

INSEMINATION ARTIFICIELLE (IA)

Injection de spermatozoïdes dans la cavité utérine

 

IAC

Insémination artificielle homologue, avec le sperme du conjoint.

 

IAD

Insémination artificielle hétérologue, avec le sperme d’un donner.

 

IRM

Imagerie par résonnance magnétique (radiologie).

 

IVG

Interruption volontaire de grossesse.

J

K

 

KYSTE

Cavité pourvue d’une paroi propre et contenant un liquide ou une matière semi-liquide.

L

 

LH

Hormone lutéinisante sécrétée par l’hypophyse, déclenchant d’une part l’expulsion de l’ovule par le follicule mûr et stimulant d’autre part la production de progestérone par le corps jaune.

M

 

MATURATION FOLLICULAIRE

Développement du follicule dans l’ovaire.

 

MENSTRUATION

Détachement de la muqueuse utérine par hémorragies cycliques, apparaissant normalement une fois par mois chez la femme adulte jusqu’à la ménopause, en l’absence d’une grossesse.

 

MORULA

Embryon avant le stade de blastocyste.

 

MOTILITE

Capacité de déplacement des spermatozoïdes.

 

MYOME

Tumeur bénigne dans la musculature de l’utérus.

 

MYOMECTOMIE

Ablation d’un ou plusieurs fibromes utérins

 

MYOMETRE

Muscle utérin.

N

O

 

OATS            

OligoAsthenoTeratozooSpermie.

 

ŒUF CLAIR

Un œuf clair est un œuf qui comporte les membranes et le futur placenta mais qui est sans embryon. La grossesse est donc non-évolutive.

 

OESTROGENES

Hormone sexuelle féminine produite avant tout dans le follicule.

 

OLIGOMENORRHEE

Apparition irrégulière et rare de la menstruation.

 

OLIGOZOOSPERMIE

Quantité anormalement faible de spermatozoïdes dans le liquide séminal.

 

OPK (ovaire polykystique)

Ovaire doté de nombreux kystes de petite taille, le plus souvent associé à une augmentation des hormones mâles.

 

OPU

“Ovocyte Pick-Up”. Prélèvement d’ovocytes dans les follicules ovariens chez la femme pour la fécondation in vitro. De nos jours, le recueil ovocytaire par voie vaginale, sous contrôle échographique, est la méthode la plus usuelle.

 

OVAIRE

Glande génitale (2) située de part et d’autre de l’utérus et qui produisent des ovules et sécrètent des hormones sexuelles.

 

OVOCYTE

Cellule chez la femme qui permet la reproduction.

 

OVULATION

Rupture du follicule et libération de l’ovule parvenu à maturité.

 

P

 

PDS

Prise de sang

 

PID (ou DPI)

Diagnostic préimplantatoire.

 

PLACENTA

Organe transitoire formé en début de grossesse relié au fœtus par le cordon ombilical.

 

PONCTION FOLLICULAIRE

Aspiration du liquide folliculaire pour recueillir les ovocytes.

 

PRE-ECLAMPSIE

La pré-éclampsie appelée également toxémie gravidique, est une maladie liée à la grossesse qui peut mettre en danger la vie de la mère et du fœtus. Elle est caractérisée par la présence d’une hypertension artérielle, d’œdèmes importants (des gonflements) et d’une perte de protéines dans les urines.

 

PROGESTERONE

Hormone féminine qui sert à préparer l’utérus pour une grossesse. Elle est produite dans la seconde moitié du cycle menstruel après l’ovulation.

Q

R

 

RGO

Reflux gastro-oesophagien

S

 

SA

Semaine d’aménorrhée

 

SG

Semaine de grossesse.

 

SOUS-CUTANE

Sous la peau.

 

SPERMATOGENESE

Production et maturation des spermatozoïdes dans les testicules.

 

SPERME

Liquide contenant les cellules reproductrices mâles (spermatozoïdes).

 

SPERMIOGRAMME

Examen et analyse en laboratoire du sperme (éjaculat), notamment pour en déterminer la qualité.

 

SPI

Screening préimplantatoire.

 

STERILITE

Impossibilité pour un homme ou pour une femme de procréer par suite d’un trouble fonctionnel ou d’une lésion organique de l’appareil reproductif.

 

STERILITE IDIOPATHIQUE

Stérilité inexpliquée sans identification de causes physiologiques, physiques ou psychiques.

 

STERILITE IMMUNOLOGIQUE

Stérilité provoquée par une réaction de défense propre à l’organisme.

 

STERILITE SECONDAIRE

Incapacité de parvenir à une conception ou de mener à terme une grossesse après une ou plusieurs grossesses précédentes.

 

STERILITE TUBAIRE

Stérilité en raison d’une obstruction des trompes.

 

STIMULATION

Déclenchement de la maturation des follicules par le biais d’hormones.

 

STRIPPING (ou décollement des membranes)

Le décollement des membranes consiste à introduire un doigt au niveau du col de l’utérus puis de décoller manuellement la poche des eaux afin d’aider à une mise en travail spontané. Il est réalisé par une sage-femme ou un gynécologue obstétricien à l’hôpital ou en cabinet.

 

SYNDROME D’HYPERSTIMULATION OVARIENNE (SHO)

Hyperactivité des ovaires lors d’une stimulation avec la possibilité de liquide dans la cavité abdominale (ascite).

T

 

TE

Transfert d’embryon frais dans l’utérus.

TEC

Transfert d’un embryon congelé dans l’utérus.

 

TEMPERATURE BASALE

Température prise immédiatement au réveil, avant le lever.

 

TERATOZOOSPERMIE

Le sperme contient un trop petit nombre de spermatozoïdes de forme normale.

 

TESTICULES

Organes génitaux masculins se trouvant dans le scrotum. Ils sécrètent l’hormone masculine testostérone et produisent les cellules reproductives masculines, les spermatozoïdes.

 

TESTOSTERONE

Hormone sexuelle masculine produite par les testicules et la corticosurrénale. La testostérone est responsable du développement de la plupart des caractères physiques de l’homme adulte. Elle influence également la sécrétion des hormones LH (hormone lutéinisante) et FSH (hormone folliculo-stimulante) qui jouent un rôle important pour la maturation des spermatozoïdes.

 

THYROIDE

Glande endocrine située sous le larynx et sécrétant des hormones qui jouent un rôle important pour la commande de la croissance précoce, du développement et de la régulation du métabolisme du corps. Un trouble fonctionnel de la thyroïde peut perturber le cycle de la reproduction chez la femme.

 

TESE

Extraction testiculaire de sperme ou recueil des spermatozoïdes des testicules.

 

TROMPES

Tubes très fins qui captent les ovocytes lors de l’ovulation. C’est dans les trompes que s’effectue la fécondation naturelle. Les contractions des trompes entraînent l’embryon jusqu’à l’utérus.

 

TSH

Hormone produite par l’hypophyse, pilotant la thyroïde.

U

 

UTERUS

Organe où se situe le fœtus.

V

 

VARICOCELE

Dilatation d’une veine (varice) au niveau du cordon spermatique, cordon fibreux situé dans les bourses  au-dessus de chaque testicule, et les reliant chacun au scrotum.

 

W

 

X

 

Y

 

Z

 

ZONE PELLUCIDE

C’est le revêtement externe de l’ovule que les spermatozoïdes doivent traverser pour obtenir la fécondation. Quand le spermatozoïde n’y arrive pas naturellement, il faut appliquer la technique de fécondation ICSI.

 

ZYGOTE

Une cellule diploïde (contenant les chromosomes masculins et féminins) résultant de la fécondation d’un ovule par un spermatozoïde. En se divisant, cette cellule formera un embryon. 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now